ANNE CASANOVA PSY
search_left
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 
Vign_Sportifs_en_action

SPORT ET PSY

En plus de ma formation générale (en psychosomatique notamment), je tends à m'orienter vers une spécialisation en psychologie du sport.

En effet, contrairement à une idée peut-être trop largement répandue, la performance du sportif, ne dépend pas uniquement de son entraînement ou de ses capacités physiques, mais recouvre bien une large dimension psychique voire psycho-logique. 

C'est celle-ci que je tente de mettre à jour, à l'oeuvre comme d'écouter. 

 

  

 
Vign_Zlatan_et_Jose_PSG_

ZLATAN : SA DECLARATION D'AMOUR A JOSE MOURINHO.

Le 8 avril 2014 le PSG est éliminé en quart de final contre Chelsea, de la prestigieuse et européenne Champions League.

Elimination d'autant plus rageante qu'au match aller, à domicile, le club parisien avait bien failli réaliser l'exploit d'une demi non atteinte depuis 20 ans en quasi-explosant le fameux adversaire anglais par un score plus qu'honorable de 3-1.

Et si d'aucuns se lamentent encore sur les raisons de cette élimination, d'autres (dont je suis), se sont demandé si l'issue aurait été la même, le grand marqueur, butteur, prophète, néo-Dieu du PSG, (pour ceux qui auraient séjourné ces deux dernières années au fond d'une grotte au Kurdistan), l'Immense, l'IN-CRE-DI-BLE, le Génial, Zlatan Ibrahimovic, avait été là ?

Certes, comme m'avait confié un supporter mollement (désabusé) après cette seconde et éliminatoire rencontre : "avec Chelsea on mettrait Paris en bouteille", il n'empêche qu'on peut légitimement se poser la question. Ou plutôt s'arrêter sur ce qui a constitué le véritable évènement de ce pseudo fiasco footbalistique : le départ (l'abandon?) à la 67 mn du match aller de... "Zuper Zlatan".

Un colosse à la cuisse  (ou au mental) fragiles ?

Car la grosse affaire dans toute cette histoire ou la grosse histoire dans toute cette affaire c'est que Zlatan a dû déclarer forfait, abandonner terrain et co-équipers. Plus notable encore, que Zlatan, le Guerrier, le Combattant, le Warrior s'est blessé !

Le colosse apparemment invincible au corps aussi sculptural que supra résistant, a flanché : un claquage ? un déchirement ? une élongation ? : une blessure à l'arrière de la cuisse droite. Ou, plutôt, un véritable tremblement de terre (ou de pelouse) qui m'a conduite à me poser des questions. Car, même si les blessures arrivent, et surtout aux sportifs de haut niveau, elles ne sont ni le fruit d'un pur hasard et encore moins, sans significations. Mieux, elles ont parfois des causes beaucoup moins "mécaniques" mais bien parfaitement psychologiques.

Pour le comprendre, retrouver la suite de l'article sur :

lapsybloggeuse.tumblr.com/zlatan



 
Vign_MG_0060

Retrouver plus de textes sur : 

la psybloggeuse.tumblr.com

©Anne Casanova 2013. Tous droits réservés.
Créer un site avec WebSelf